Paysage et Art Contemporain (Erwin Straus et George Trakas)


Paysage et Art Contemporain

 
(Erwin Straus et George Trakas)

Séminaire régulier « L’Espace à la jonction des arts »

Catherine Grout

 

Résumé

Quand le paysage n’est pas considéré comme une représentation, mais comme l’expérience sans cesse renouvelée des sens, son interprétation rejoint celle du neuropsychiatre Erwin Straus pour lequel le paysage n’est « pas déjà représenté ». L’artiste nord-américain George Trakas conçoit ses projets pour que leur expérience soit celle d’un sujet en lien avec le paysage. C’est pourquoi celle-ci permet corrélativement de comprendre l’approche, entre autres, d’Erwin Straus, c’est-à-dire de la vivre corporellement et pas seulement de manière abstraite. Cet aspect m’importe car souvent les œuvres citées en phénoménologie sont plutôt des dessins ou des peintures. L’expérience vivante de certaines œuvres d’art contemporain nous permet d’avoir accès autrement à ces questions fondamentales liées au sentir et au paysage.2

 

Lire l’article

http://demeter.revue.univ-lille3.fr/lodel9/index.php?id=122

 

 

 

 

 

 

 

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans Réflexion, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s