Balades sonores en Brabant Wallon


BALADES SONORES EN BRABANT WALLON

Festival Résonances en Branbant

dyn003_original_640_429_pjpeg__27be1f98b85f4c0eb90ff1657c644e70

2e journée de résidence, deuxième repérage de balades sonores à Genval-Rixensart. Cette balade est en fait une véritable petite randonnée sonore. Six kilomètres, avec de bons dénivellés, car la Belgique n’est pas qu’un plat pays, en tout cas dans cette province, 2H30 de marche, et quantité d’ambiances sonores dans cette immersion aussi sportive qu’auriculaire.
On quitte un Musée des eaux tout en subtils glougloutements pour suivre des routes assez circulantes, mises en oreille très rudement urbaine. Puis une sente en sous-bois où des oiseaux remercient le généreux soleil du jour, ambiance sylvestre et pourtant la ville et ses circulations ne sont pas loin, espaces entre-deux, camprestis-urbanus…
On traverse des hameaux aux maisons cossues, des sons tout en douceur, à l’image de cette verdoyante région. Et puis, surprise, un espace naturel protégé, le Carput, nous fait pénétrer un vaste vallon avec prairies humides, enclos à chevaux, à oies, et un panorama visuel et sonore incroyable, un oasis champêtre, une rupture totale et fascinante, terminée par une sente très pentue, l’oreille tient le choc mais les jambes peinent ! on redescent sur Rixensart, avec nombres de sentes aux noms évocateurs, des bruits familiers, fontaines, voix, jeux de tennis, que l’on ne voit pas, ce qui fait le charme de l’écoute acousmatique… De rupures en ruptures, le paysage sonore se diversifie sans cesse, les points d’ouïes sont inombrables, selon les lieux et les moments… 
Pour finir, une cour d’un ancien couvent « Montfroid », reconverti en centre d’action social et culturel, où les voix prennent une présence extraordinaire.
Une bien belle et tonique promenade qui s’achève par un excellent repas dans un restaurent à l’accueil aussi chaleureux que sa cuisine ensoleillée et son rapport qualité-prix (je vous donne le nom en MP pour les intéressés).
L’oreille et l’espomac repus, on pourra commencer les enregistrements in situ qui augurent de belles prises.

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonore, balade sonore, ecologie sonore, festival, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s