MIGRATION – STREET ART – LE SON S’AFFICHE DANS LA VILLE


STREET ART – LE SON DES VILLES

STREET ART SONORE

 L’art urbain fait éclore une multitude d’images, de graphs dans la ville. Poétiques, politiques, révoltées… entre activismes sauvage et commande publique à des artistes passés d’une clandestinité jouant avec les interdits à, pour certains, une reconnaissance publique.

Visuels, performatifs, plastiques, les arts urbains inventent de nouveaux langages, de nouveaux codes, ou plutôt reprennent-ils différents modes d’écritures pour les adapter à l’échelle de la ville, du support mural grandeur nature, et s’adresser ainsi à tous les passants et usagers de l’espace public.

De signatures codées en références historiques, esthétiques, l’expression via les arts urbains a s’est peu à peu imposée comme d’ incontournables média que le monde des Arts ne regarde plus systématiquement comme une simple revendication sociale, mais en reconnaissant l’incroyable inventivité de ces pratiques urbaines. Ces dernières se positionnant parfois en résistance  aux productions de masses, décalant à d’autres moments l’approche urbaine vers des utopies teintées de poésie ou de violence, de rêves ou de cauchemars, en bref, reflétant tout ce que peut concentrer une cité en paradoxes tissant lignes fédératrices et violents points de ruptures.

La représentation du sonore, du musical, voire l’installation de ces média dans l’espace public a donc naturellement trouvé sa place, murs ou escaliers instrumentalisés, pianos à disposition du passant, QRcodes radiophoniques… Les oreilles et l’imagination sont sollicitées, même si on reste généralement plus axés sur la représentation du son que sur l’écoute d’une production physique.

C’est d’ailleurs sans doute là où l’approche sensible devient la plus intéressante, nous confrontant avec des sortes de partitions urbaines que chacun décode et interprète à sa façon, jouant avec son corps, s’écrivant mentalement ses propres musiques urbaines. L’espace citadin transfiguré, augmenté, par des sonorités qui pourtant n’y sont pas forcément présentes mais souvent représentées, suggérées.

Article remanié, précédemment posté sur le site Desartsonnants Overblog, qui poursuit sa migration progressive

 Exemples en images

Street Art Graffiti by MTO - Berlin

Street Art Graffiti by MTO – Berlin

Installation de Benoit Maubrey

Installation de Benoit Maubrey

QRradio - Sweza Berlin

QRradio – Sweza Berlin

Sound and Fury - The media criticism project was a humorous portrayal of the way in which media controls our minds and makes us into robots.

Sound and Fury – The media criticism project was a humorous portrayal of the way in which media controls our minds and makes us into robots.

Brighton, UK. via Wooster.

Brighton, UK. via Wooster

Using street art to make a statement has been done. But using hundreds, if not thousands, of musical notes? Well, that's a new one. Milan-based street artist Eme forms the phrase “Le Silence" using white space. Her beautifully calming piece is located in Strasbourg, France.

Using street art to make a statement has been done. But using hundreds, if not thousands, of musical notes? Well, that’s a new one. Milan-based street artist Eme forms the phrase “Le Silence » using white space. Her beautifully calming piece is located in Strasbourg, France.

Le Silence

Le Silence

Piano Wall - Cairo Street Art

Piano Wall – Cairo Street Art

Piano Stair | Milan

Piano Stair | Milan

Piano Stair | Milan

Piano Stair | Milan

Piano en libre service - Make Music New York and Sing For Hope are dotting the parks and streets of New York with 60 pianos for a two-week public art installation by British artist Luke.    "Play Me, I'm Yours" piano project inaugurates the Make Music New York concerts. All 60 pianos will be available until July 5th for anyone to walk up to and play. At the end of the installation the pianos will be donated to local schools, hospitals, and community organizations.

Piano en libre service – Make Music New York and Sing For Hope are dotting the parks and streets of New York with 60 pianos for a two-week public art installation by British artist Luke. « Play Me, I’m Yours » piano project inaugurates the Make Music New York concerts. All 60 pianos will be available until July 5th for anyone to walk up to and play. At the end of the installation the pianos will be donated to local schools, hospitals, and community organizations.

NARCÉLIO GRUD (BRA)

NARCÉLIO GRUD (BRA)

Piano steps

Piano steps

Le son de l'électronique

Le son de l’électronique

Musical Graffiti Photo de Julio Ramos

Musical Graffiti Photo de Julio Ramos

Chopin Crossing : Street crossings in Warsaw, Poland were transformed into stretches of piano keys in celebration of Chopin’s 200th birthday in 2011, a subtle yet powerful manipulation of the urban landscape.

Chopin Crossing : Street crossings in Warsaw, Poland were transformed into stretches of piano keys in celebration of Chopin’s 200th birthday in 2011, a subtle yet powerful manipulation of the urban landscape.

STREET ART - LE SON DES VILLES
Headphone - Mary Milton

Headphone – Mary Milton

Wall with Phonograph

Wall with Phonograph

“Sound Graffiti” New York City’s New Twist on Street Art with Roman Grandinetti’ s CNNCTD+

“Sound Graffiti” New York City’s New Twist on Street Art with Roman Grandinetti’ s CNNCTD+

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans graphiques, street art, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s