INSTALLATIONS SONORES – PAYSAGES ÉLECTRONIQUES #2


PAYSAGES ÉLECTRONIQUES / INSTALLATIONS SONORES #2

PRÉSENTATION

Dans la cadre de la clôture du projet Espace(s) Son(s) Hainaut(s), la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes, le phénix scène nationale Valenciennes, Art Zoyd, le Manège.mons et le festival des arts sonores City Sonic (mené par Transcultures) mettent en place la seconde édition des Installations sonores après un appel à projets. En juin dernier, un jury a sélectionné trois œuvres qui seront présentées au phénix du 7 octobre au 30 novembre (et dans le cadre du festival international City Sonic du 11 au 28 septembre 2014).

BOXE TO BOXE

de Nicolas Gaillardon

C’est une installation avec deux haut-parleurs de hautes puissances suspendus qui se font face et s’infligent de puissants coups de fréquences sonores. L’installation vit dans un espace où le visiteur se retrouve face à un combat autant auditif que visuel. Le dispositif est autonome et numérique.

http://www.nicolasgaillardon.com/

boxetoboxe

ECHOS SYSTEM

de Stéphane Kozik

Cette installation interroge les rapports entre les ondulations de l’eau et les ondes sonores et propose un voyage poétique et sensoriel.

http://stephanekozik.be/

echossystem

ARKTOS <> GÊ 

de Nicolas Tourte

Interactive, cette installation amène le spectateur à se déplacer en faisant croître et décroître des sonorités empruntées au cosmos, tout en questionnant de manière poétique les distances qui nous séparent des astres.

arktos

vernissage le mardi 7 octobre, dans le cadre de la soirée de première de la création de Benjamin Dupé Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières (20 h)

+ PERFORMANCES DE FLOY KROUCHI ET GAUTHIER KEYAERTS
PROGRAMME DE LA SOIRÉE

> 19h
Bass Holograms
de Floy Krouchi

Inspirée du savoir de la musique indienne que lui a transmis Pandit Hindraj Divekar, maître de Rudra Veena, Floy Krouchi développe une basse augmentée qui s’appuie sur l’électronique et les transformations en temps réel. (avec la complicité de Césaré, centre national de création musicale).

http://www.floykrouchi.org/

> 20h
Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières
de Benjamin Dupé

http://www.benjamindupe.com/

CRÉATION !

> 21h30
Fragments #43-44
de Gauthier Keyaerts

Cette performance / installation repose à la fois sur la technologie, l’instinct et l’improvisation. Chef d’orchestre de ce dispositif immersif conçu avec l’Institutnumediart, l’artiste interagit, via une série de mouvements, avec les sons électro-organiques et des images/paysages numériques.

http://gauthierkeyaerts.wordpress.com/

+ hybrid DJ set Next Baxter

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans Arts numériques, arts sonore, installation sonore, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s