FIELD RECORDING, LE MONDE EN ÉCOUTES


FIELD RECORDING,

LE MONDE EN ÉCOUTES

Le field recording, on en a déjà parlé. Tendre l’oeille ici et là, puiser dans l’immense herbier sonore planétaire, tendre les micros, refléter tant que faire se peut la « réalité », ou bien la réécrire, la recomposer…

Pour en savoir plus, je rappelle le livre d’Alexandre Galand « Field recording, l’usage sonore du monde en 100 albums » et la publication de Jean-Philippe Renoult sur Poptronic.

Mais j’ai envie ici de partager, tout simplement, quelques instants d’écoute, petites perles sonores glanées sur le site SoundCloud. Aéroports, musiques outdoor, voix, pays lointains, ou proches, cornes de bateaux, criquets, glace chantante, cloches, fourmis, un inventaire sonore à la Prévert, une poésie de l’écoute qui donne a à entendre un paysage sonore plénétaire, entre redondances et singularités.

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonore, écoute, Field recording, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s