Workshop Écouter l’espace scénique


Workshop
Écouter l’espace scénique

MONS > MÉDIATHÈQUE

L’architecture comme la danse travaille l’espace ; l’un met en place des composantes statiques, l’autre permet de centrer la lecture spatiale par le mouvement induisant un rapport d’échelle du corps à son contexte. Capter le son d’un lieu en traduisant ses spécificités par le geste, tel est le nouveau défi de cet exercice interdisciplinaire où des architectes, des danseurs, des artistes sonores et des plasticiens croisent leurs pratiques. Après un premier workshop Ecouter l’espace scénique organisé au Dexia Art Centre à Bruxelles en mars 2014, ce deuxième temps de travail propose de déplacer l’exercice dans l’espace public de la ville de Mons. Ces lieux communs furent appelés il n’ya pas si longtemps encore «espace négatif» ou «espace non construit» se référant à l’architecture structurante de la ville. Il s’agit d’intervenir dans ces lieux fédérateurs de relation afin d’observer les nuances entre les usagers de la ville et ceux qui s’arrêtent devant la “performance” pour devenir spectateurs. La synthèse du deuxième workshop encadré par l’artiste sonore montois Stéphane Kozik, le chorégraphe/danseur bruxellois David Hayo et les architectes enseignantes, Pascale Petit et Lydia Bollen, sera présentée lors du festival City Sonic, en septembre 2015.

Architecture as the medium of dance work on space; one sets up static components, the other centers the spatial reading by the movement inducing a scale ratio of the body to its context. Pick up the sound of a place by translating its specificities through gesture, is the new challenge of this interdisciplinary exercise where architects, dancers, sound and visual artists cross their practices. After a first workshop « Listen to the stage space » organized in Dexia Art Centre in Brussels in March 2014, this second working time proposes moving the exercise in the public space of the city of Mons. These common spaces were called, not so long ago, « negative space » or « unbuilt space » referring to the structuring architecture of the city. We mean to intervene in these places unifying relationship in order to observe the nuances between users of the city and those who stop before the « performance » to become spectators. The synthesis of the second workshop framed by Mons sound artist Stéphane Kozik, the Brussels choreographer/dancer David Hayo and teachers-architects, Pascale Petit and Lydia Bollen) will be presented at Festival City Sonic in September 2015.

Partenariat Faculté d’Architecture et d’Urbanisme, ARBA/ESA-Académie Royale des Beaux-Arts de la Ville de Bruxelles, Transcultures

Advertisements

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonore, Pédagogie, Workshop, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s