Conférence et performance de Jason Van Gulick – Résonance architecturale


Conférence + performance
Jason Van Gulick
Résonance architecturale

19.03.2015

J’ai rencontré Jason à Mons l’an dernier, lors de City Sonic 2014, dans le cadre des Park In Progress. Nous l’avons interviewié avec Zoé Tabourdiot, dans le cadre de la Sonic Radio, et il fut du reste le premier artiste à parler devant nos micros. Sous ses airs un brin « sauvage », Jason est en fait un artiste d’une grande sensibilité, d’une gentillesse et d’une disponibilité sans réserve, tant dans ses réflexions que dans sa musique. Cette dernière se révèled’ailleurs aussi généreuse que le personnage, d’une incroyable finesse, tissage délicat où la matière sonore qui se développe sans cesse est très envoûtante. Il a travaillé pour l’occasion avec la danseuse Anna Gaïotti. D’autre part, il est évident que son approche architecturale ne pouvait qu’entrer en résonance avec les terrains d’écoutes Desartsonnants, les paysages sonores construits dans des espaces bâtis singuliers, réverbérants, les vibrations dans des lieux immersifs, jouant avec les volumes, les matériaux, les acoustiques, des nappes sonores embarquant le public dans des sphères sonores totalement  jouissives. Assurément un de mes coups de cœur de cette édition 2014.

MONS > FACULTÉ D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME
> 12:00 (CONFÉRENCE)
> 18:00 (PERFORMANCE)

 Depuis 2011, la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme ( FA+U ) de l’Université de Mons collabore avec Transcultures pour l’organisation de conférences autour de la création sonore et les arts numérique. Le but est double: sensibiliser les étudiants à l’impact des composantes sonores en architecture et analyser des œuvres d’espaces sonores augmentés en retraçant l’évolution récente de cette discipline. Dans ce cadre, Jason Van Gulick (récemment présenté à Park in progress Mons/City Sonic) qui a suivi une formation d’architecte avant de se donner entièrement à la pratique de son instrument (batterie, percussions) est invité pour une conférence doublée d’une performance.  L’architecture en tant que discipline ouverte qui lie compétence et connaissance technique des matériaux, urbanisme, sociologie, design, graphisme …  lui à donner à réfléchir sur la façon dont il allait évoluer musicalement et se positionner de plus en plus fortement dans les  lieux où il joue et finalement dont il joue. Cette conférence est donc le fruit d’une réflexion sur le parcours d’un musicien utilisant l’espace comme composante de sa création mais aussi permettra de voir comment la musique et l’architecture peuvent se compléter et se montrer à voir et à entendre. Jason Van Gulick sensibilisera également sur l’importance du son dans un bâtiment, ses qualités et ses nuisances et les événements qu’il crée. Des exemples vidéo et des écoutes de créations musical réalisé dans ce contexte  sauront montrer aussi l’impact que peux avoir le son dans un lieux et le lien que le public peut tisser grâce à la musique et offrir une  relecture du patrimoine architecturale par le son. Le concert à la Chapelle du Bélian (adjacente à la Faculté) qui suivra la conférence montrera ce que peut produire comme événement acoustique un musicien dans un lieu d’architecture.

Jason Van Gulick, percusionnist, sound artist (recently presented in Park in progress Mons/City Sonic) will give an illustrated lecture open to all.The architecture as a discipline that links open skill and technical knowledge of materials, urban planning, sociology, design, graphics … makes him to think about how he was going musically evolve and position those elemenets more strongly in places where he plays and eventually he plays. This lecture is the result of a reflection on the journey of a musician using the space as part of its creation but also allow you to see how music and architecture can complement. Jason Van Gulick also raises awareness about the importance of sound in a building, its qualities and nuisances and the events that it creates. Video examples and musical creations achieved in this context will also show the impact that can have the sound in places and the link that the public can weave through music and to offer a reading of the architectural heritage through sound. The concert taken place in the beautiful chapel of Belian (adjacent to the Faculty) following the conference show what kind of acoustic event a musician can produce in a place of architecture.

Interview de Lason Van Gulick – Sonic Radio 2014 – Park in progress à Mons – Zoé Tabourdiot et Gilles Malatray

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonore, Conférence, Environnement, musique expérimentale, Paysage sonore, Sound Art, soundscape, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s