A LIRE – LA PENSÉE MUSIQUE – GILLES DELEUZE


Gilles Deleuze

la pensée-musique

Pascale Criton et Jean-Marc Chouvel (édition scientifique)

(couverture de Gilles Deleuze)

La musique, et au-delà, on pourrait dire presque la pensée sonore de Gilles Deleuze, un livre d’été pour nourrir nos oreilles. Entre musicologie et philosophie, les Editions SYMÉTRIE creuse le sujet.

La musique occupe une place significative dans la pensée de Gilles Deleuze, de la musique contemporaine aux musiques baroque, classique et romantique, et plus largement à l’ensemble des signaux sonores. Sollicitée au niveau expressif, technique, historique, non moins qu’anthropologique et politique, la musique prend part aux grands concepts deleuzo-guattariens – ritournelle, rhizome, agencements, machines – pour n’en citer que quelques-uns, désormais traduits dans de nombreuses langues.
Un état des lieux des relations que la musique entretient avec la pensée de Gilles Deleuze – domaine qui n’a pas encore fait l’objet d’une recherche approfondie en France – est apparu nécessaire. Ce premier ouvrage collectif en français réunit les travaux de musicologues, ethnomusicologues, compositeurs, philosophes et théoriciens de l’art qui font appel au corpus de sa pensée dans le domaine musical.
Comment Deleuze s’inspire-t-il et s’instruit-t-il de la pratique musicale qui lui est contemporaine pour créer ses concepts, et en retour, quelle est l’incidence des lectures de ses textes sur la création, la musicologie, l’esthétique, l’ethnomusicologie, les techniques et les technologies musicales ? Ce livre entend repérer l’impact de ces outils de pensée sur la recherche et la création musicale contemporaine tant pour l’approche des cultures orales que pour les besoins de l’analyse ou ceux de l’écriture.

Sommaire

  • Avant-propos

    p. 1-10

    Pascale Criton

  • Partie I : Contextes

    p. 11-40

  • Séries en série. Jean Barraqué, à l’aune de Gilles Deleuze et de Michel Foucault (et Pierre Boulez non loin de là)

    p. 13-20

    Laurent Feneyrou

  • Résonances musique – philosophie Daniel Charles en dialogue avec Gilles Deleuze

    p. 21-30

    Carmen Pardo Salgado

  • Même les constantes sont pour la variation. Sur trois usages de la mélodie dans Capitalisme et schizophrénie.

    p. 31-40

    Maël Guesdon

  • L’hétérogénèse sonore

    p. 43-50

    Pascale Criton

  • Partie II : Lignes

    p. 43-90

  • La constitution du musical temps et substrat dans les concepts analytiques

    p. 51-60

    Jean-Marc Chouvel

  • Le calcul différentiel, entre philosophie et musique

    p. 61-70

    François Decarsin

  • Cinéma, musique. Lecture musicienne de Deleuze

    p. 71-80

    Antoine Bonnet

  • « Occuper sans compter »

    p. 81-90

    Anne Sauvagnargues

  • Partie III : Entretiens

    p. 91-140

  • Intuition-Signe. La pensée deleuzienne dans la musique contemporaine

    p. 93-100

    Clovis Labarrière

  • Entretien avec Clovis Labarrière

    p. 101-110

    Pascale Criton

  • Entretien avec Clovis Labarrière

    p. 111-120

    François Bayle

  • Entretien avec Clovis Labarrière

    p. 121-130

    Frank Bedrossian

  • Organiser le chaos. Entretien avec Flore Garcin-Marrou

    p. 131-140

    Georges Aperghis

  • Partie IV : Analyses

    p. 141-210

  • La formule de la ritournelle

    p. 143-150

    Sylvio Ferraz

  • De la ritournelle-Cosmos à la puissance du son – Cinq essais pour écouter Mille plateaux

    p. 151-160

    Makis Solomos

  • L’écriture d’Alban Berg face à la philosophie de Gilles Deleuze

    p. 161-170

    Jean-Paul Olive

  • Capter des forces : l’exemple des processus répétitifs américains

    p. 171-180

    Béatrice Ramaut-Chevassus

  • Gilles Deleuze et Steve Reich, territoires en variation

    p. 181-190

    Bruno Heuzé

  • Critique and Clinique. From Sounding Bodies to the Musical Event

    p. 191-200

    Nick Nesbitt

  • Gilles Deleuze – Tristan Murail. L’Esprit des dunes, une lecture musicienne

    p. 201-210

    Carole Gubernikoff

  • Partie V : Terrains

    p. 211-240

  • De l’espace lisse au temps troué : à propos des musiques nomades

    p. 213-220

    Jean During, Élie During

  • Pays de danseurs, de rythmes boiteux. Un ethnomusicologue lecteur de Deleuze

    p. 221-230

    Jérôme Cler

  • De la brousse dans les synthés

    p. 231-240

    Frédéric Voisin

  • Partie IV : Lectures

    p. 241-270

  • Le son contre la ritournelle : la puissance de la musique dans Mille plateaux

    p. 243-250

    Bastien Gallet

  • Rythme et musique chez Deleuze

    p. 251-260

    Aliocha Wald Lasowski

  • Références à la musique et au sonore dans l’œuvre de Deleuze

    p. 261-270

    Brent Waterhouse

  • Bibliographie

    p. 270-280

  • Liste des auteurs

    p. 280-285

  • Index

    p. 286-300

© SYMÉTRIE 1999-2015. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 08-04-2015

Advertisements

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonore, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour A LIRE – LA PENSÉE MUSIQUE – GILLES DELEUZE

  1. Ping : A LIRE – LA PENSÉE MUSIQUE – GILLES DELEUZE | DESARTSONNANTS – SONOS//FAIRE | ESAM_AUDIO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s