City Sonic 2015 – Parcours, une journée avec Werner Moron


City Sonic 2015 – Parcours, une journée avec Werner Moron

Werner

J’ai rencontré Werner il y a quelques années, à Mons précisément, lors d’un  précédent City Sonic. Nous devions parler, avec sa compagne et lui écoute, land art, pédagogie. Nous en avons parlé, et d’autres choses encore.

Puis je l’ai à nouveau croisé, l’année suivante, peignant une tente, ses talents sont multidisciplinaires, discutant avec qui voulait bien, de l’art, de la politique, du monde, d’autres mondes possibles, souhaitables. S’en sont suivies des discussions, interrompues, reprises, filées, ici ou là,  sur le net, par textes interposés. J’ai compris assez  vite son engagement humain, politique, éthique, social, physique, parfois impressionnant, dans tous les sens, ou l’essence du terme. J’ai beaucoup apprécié, et apprécie toujours, de plus en plus, ces échanges, qui me nourrissent, me questionnent, m’interpèlent. Il me pousse à revisiter le sens de l’art, du beau, du vivable, de la rencontre, du partage, de la vitesse ou de la décélération, de l’activisme, du verbe, de l’humain, du pourquoi, du comment, du que sais-je…

Nous avons, avec Tom et Zoé de la Sonic Radio, suivi Werner,  cette année à Mons, dans son projet de container « Architecture de la chance« , également dans un parcours poétique improvisé, et dans une performance à la Thanks Galerie durant la Sonic Garden. Il était accompagné de Manu Louis à la guitare et à la manipulation de sons.

Voici donc quelques sons qui, je l’espère lui seront fidèles, sachant qu’ils sont pour moi très impuissants à rendre compte de l’intensité de ce que l’on a vécu in situ. Il m’a été impossible par exemple, de capter l’intimité des poèmes lus au creux de l’oreille d’une passante, dans une petite boulangerie, à la vitre d’une voiture arrêtée pour l’occasion. Les micros auraient alors faussé ces rapports humains de proximité, voire les auraient tout simplement annihiler.

http://www.wernermoron.be/

http://agirparlaculture.be/index.php/sur-le-terrain/43-werner-moron-amener-a-tous-les-principes-actifs-de-lart

Container « Architecture de la chance »  » Werner Moron – City Sonic 2015

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonores, poésie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s