Création radiophonique – Parution – Yann Paranthoën


Découvrir ou re-découvrir Yann Paranthoën

Livrecd_Yann_Paranthoen-029

 

 

 

Yann Paranthoën en Camargue à l'occasion d'un atelier à l'Ecole Nationale de la Photographie

Yann Paranthoën ? Même si depuis sa disparition en 2005 on a rarement eu l’occasion d’entendre ses œuvres sur les ondes, son nom vous est forcément connu. Pour beaucoup d’auditeurs, son œuvre symbolise sinon la « radio d’art », du moins une manière de raconter le monde par le son. Dans ses émissions, la parole est un matériau à sculpter, au même titre que les sons de la vie ou les silences ; la voix est d’abord une musique avant d’être un sens. Il comparait d’ailleurs volontiers son travail à celui d’un peintre ou d’un sculpteur : extraire de la réalité un bloc sonore, le monter comme on taille la pierre, le polir comme on mixe. « Pour moi, la radio a plus à voir avec les arts plastiques. Je fais un tableau… un tableau sonore, je répartis les sons comme des couleurs ».

Sa disparition en 2005 a laissé un grand vide. Unis dans cet ouvrage collectif, une kyrielle de plasticiens, écrivains et musiciens,  réunis autour de Christian Rosset, ont voulu témoigner de l’importance de cette radio qui interroge la forme sonore autant que la restitution du réel. Deux entretiens inédits, l’un enregistré à Arles par Jack Vidal en 1990, l’autre recueilli en 2004 par Thomas Baumgartner, s’intègrent à cet ouvrage. Un CD de 50 minutes donne à entendre « Questionnaire pour Lesconil », l’oeuvre qui subitement le révéla en 1981 comme un jeune auteur avec qui il allait falloir compter. Un DVD de 110 minutes réunit 2 films mus également par l’urgence de transmettre le tranchant de sa démarche.

Claude Giovannetti, compagne dans la vie et assistante à la radio de Yann Paranthoën a mis au point la chronologie des émissions de 1967 à 2005, en confrontant ses sources à celles de l’INA. Jean-François Pontefract a numérisé l’enregistrement. Christian Kirk-Jensen a signé la maquette de l’ouvrage.

YANN PARANTHOËN, L’ART DE LA RADIO
Ouvrage collectif dirigé par Christian Rosset
156 pages illustrées, format 21x21cm,
1CD + 1DVD joints,
ISBN 978-2-9083-2518-8.
En vente par correspondance (à Phonurgia Nova, 39, rue Genive, 13200 Arles) au prix exceptionnel de 30 euros (au lieu de 49) pour toute commande passée avant le 30 décembre 2015.

Sources : Phonurgia – Le son fait art

Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonores, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s