CRÉATION RADIOPHONIQUE – LES CARNETS DE SYNTONE


Les Carnets de Syntone

apercu-couv-carnet-nc2b05-mars-2016

 

Les Carnets de Syntone, c’est un supplément papier trimestriel pour élargir l’écran. D’environ 60 pages A5, on y trouve des contenus originaux et en primeur, bichonnés par l’équipe de Syntone ainsi que par des auteur·e·s de radio, des réalisatrices-teurs, des universitaires, des artistes graphiques.

S’abonner ~ Nous trouver en librairies ~

Voir le sommaire du numéro en cours ~ Feuilleter les anciens numéros

 

S’abonner aux Carnets, c’est :

  • permettre au site de Syntone d’exister en accès libre ;
  • contribuer à une souscription permanente finançant nos futurs articles et notre travail de veille ;
  • soutenir une critique indépendante de la création sonore et radiophonique ;
  • recevoir une fois par trimestre une revue papier artisanale publiant une sélection d’articles de fond en avant-première ;
  • permettre à celles et ceux qui n’ont pas les moyens de nous soutenir, ou qui découvrent la création sonore et radiophonique, de lire ces articles gratuitement en ligne.

Consultez le sommaire du numéro en cours et découvrez les coulisses de la nouvelle formule !

Comment s’abonner aux Carnets et soutenir Syntone

L’abonnement à quatre numéros (un an) est de 30 euros pour la France, 32 euros pour l’UE et la Suisse, 34 euros pour le reste du monde.

Vous pouvez également faire un don libre. S’il est inférieur aux montants ci-dessus, vous recevrez toute notre gratitude pour ce soutien à notre travail et à ce site. S’il leur est supérieur, vous recevrez toute notre gratitude et les quatre prochains numéros des Carnets. Dans ce deuxième cas, les personnes imposables et fiscalisées en France auront droit à une réduction d’impôt égale à 66 % du montant supplémentaire versé. Par exemple, si vous donnez 100 euros, nous vous faisons un reçu pour don de (100-30=) 70 euros, ce qui vous donne droit à une réduction d’impôt de 46,20 euros. Par conséquent, si vous donnez 100 euros, vous ne dépensez en réalité que 53,80 euros.

Vous pouvez régler :

  • par chèque à l’ordre de l’association Beau bruit à l’adresse suivante : Syntone / association Beau bruit / 30 rue de l’Hospice / 66500 Prades / France.
  • par virement bancaire [demandez nos coordonnées bancaires]
  • en ligne grâce au formulaire ci-dessous mis en place par la plateforme HelloAsso (lors de la transaction, n’oubliez pas de nous laisser vos coordonnées postales !) :

Pour toute question, contactez-nous.

Merci !

Librairies

Depuis le n°5, les Carnets sont également présents en librairies. Voici une liste régulièrement mise à jour de celles où vous les trouverez :

Arles

  • Librairie Actes Sud, 43 rue du docteur Fanton

Paris

  • Librairie de Paris, 7/11 place de Clichy, 17e arrondissement, métro Place de Clichy
  • L’Atelier, 2 bis rue du Jourdain, 20e arrondissement, métro Jourdain
  • Le Comptoir des mots, 239 rue des Pyrénées, 20e arrondissement, métro Gambetta

Saint Denis

  • Folies d’Encre Préambule, 14 place Caquet, métro Basilique de St Denis

 

Numéro en cours : mars 2016

Au sommaire :

  • Juliette Volcler poursuit sa Petite histoire des faux-semblants radiophoniques, ces fictions qui se font passer pour des documentaires. Après avoir exploré les années 1920 à travers les pièces pionnières Broadcasting the Barricades et Maremoto, ce nouvel épisode est entièrement consacré à la mythique Guerre des Mondes d’Orson Welles, sur laquelle vous ne saviez pas encore tout !
  • La création radiophonique aujourd’hui, c’est aussi partout où la radio crée du lien, comme au foyer Bisson dans le 20e arrondissement de Paris où ses habitants, migrants, animent La Radio des Foyers. Un reportage de Clément Baudet.
  • Comment définit-elle sa démarche de documentariste sonore ? Rencontre avec Cécile Liège, alias le Sonographe, qui invente son métier depuis 10 ans loin de Paris. « L’impression de toucher avec l’oreille », des propos recueillis par Étienne Noiseau.
  • Et puis des nouvelles rubriques comme les échos de vos écoutes, le petit lexique récréatif de la création sonore & radiophonique pour tordre le coup au jargon et une image de Rosalie Peeters, des illustrations originales signées Rosalie et Lénon, et une couverture unique car toujours réalisée en atelier de sérigraphie au pied des Pyrénées

Allez, vous vous abonnez ?

 
 
 
Publicités

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans radiophonie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s