FESTIVAL DE MUSIQUES LIBRES – LA POUTRE #2


Festival des musiques libérées La Poutre 2ème édition

les 26, 27 & 28 août 2016

background

Édito
On est vraiment heureux les 3H, oui heureux d’offrir une 2ème édition à ce micro festival qui avait commencé en juillet 2015 par une belle rencontre ; Une rencontre entre un super lieu et ses occupants (HDFS, Hervé, Dewi, Mimosa, Michel), entre un fantastique quartet aventureux, énergique et motivé (HØST) et une sorte de vieux loup blanc de l’impro libre Toulousaine (Heddy), de cette rencontre avait émergé La Poutre n°1 (ne nous demandez pas pourquoi ce nom svp…), première version du festival qui malgré les éléments fût une chouette réussite de part la qualité et l’éclectisme de sa programmation mais aussi par l’ambiance et l’environnement si charmant et bucolique quoique orageux et un brin alcoolique aussi…
Tellement heureux on est qu’on a décidé de remettre ça en 2016 avec encore une super programmation pointue, charnue et éclectique, mais contrairement à la première édition où les artistes étaient venus d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, de Paris, Nantes etc, nous nous sommes cette année, exclusivement concentrés sur la jeune création Toulousaine, et c’est pas peu dire que dans le domaine des musiques créatives, au delà des genres et des chapelles, celle ci est foisonnante. Donc programmation locale et géniale pour cette année et ne vous inquiétez pas il reste encore beaucoup de belles choses pour les années à venir, quand on vous dit que la création musicale originale est foisonnante dans la région c’est pas des craques…
Et cette année on fonctionne encore sur un mode « on se sort les doigts du cul, on fait tout nous même avec l’aide des copains géniaux, avec 3 bouts d’ficelle et de l’huile de coude et ça fonctionne ». Pas de perfusions subventionnées vous l’aurez compris, donc soutiens et coups de mains plus que bienvenue.
Venez à plein, vivez à plein ! ‐ Merci de votre écoute.
– Signé : Les 3H


Le Programme

En continu sur les 3 jours

La Rallonge Expérience menée à Toulouse depuis juin 2014 ayant pour but de créer une oeuvre collective entre réalisateurs de cinéma et duos de musiciens improvisateurs. Ce dispositif immaginé par Youssef Ghazzal s’inspire du cadavre exquis et a pour but d’interroger la notion d’inconscient collectif. Pour le festival les films passeront en boucle parfois interrompus par des duos ayant déjà enregistré pour le projet ou d’impromptus.
> Site du projet

Matin :rencontres / impromptus Les samedi & dimanche matin auront lieu des rencontres impromptues entre les musiciens du festival en fonction des envies communes. Certains des duos de La Rallonge y performeront aussi… surprises…

Nocturne Hapax Les nuits du vendredi et du samedi (Prévoir couverture / duvet et lampe de poche) Diffusions de pièces électro-acoustiques du collectif Hapax et improvisations, le tout confortablement installé dans l’herbe sous un magnifique ciel d’été étoilé… faites de beaux rêves sonores…
> Site du collectif

Installations et expositions arts plastiques Avec les artistes Zéhavite Cohen, Walkind Rodriguez (et d’autres… en cours).

Des stands
    •    Démos de pédales d’effets artisanales avec Zorg Effects

    •    L’édition graphique indépendante avec le Collectif Indélébile

    •    Disquaire Vinyles/K7 Ex-Vinylo

    •    …

Vendredi 26
(21H) Petite Proie – Pour commencer le festoch’ en beauté, des influences étranges en veux tu en voilà : du zouk psychédélique, du disco avant-gardiste, du rock’n’roll spatial, de l’électro sous-marine, du kraut lo-fi et on en passe, tout ça se mixe avec talent et groove avec délice, vivement l’ouverture du festival.
claviers / guitare / basse / batterie / bidules
> Écouter



(22H30) BDC La Belle – Y’a un sax c’est donc du Jazz ? c’est pas du jazz non. C’est du rock alors ? c’est pas du rock. C’est d’l’impro c’est ça ? c’est pas d’l’impro, pas d’l’impro. C’est du free ? pas du free, niet. Du jazzcore ? c’est pas. Du métal/fusion/etc/etc/machintruc ? que nenni que nenni… C’est BouDu Con la belle claque qu’on va se prendre ce soir là, et on en redemande déjà, voilà c’que c’est.
Bastien Andrieu (claviers) / Léonard Bossavy (batterie) / Juan Favarel (basse) / William Laudinat (trompette) / florian Nastorg (saxophones) / Antoine Paulin (guitare)
> Écouter


Samedi 27
(14H) Tanidual – À l’heure de la sieste laissons vous transporter dans d’autres mondes parallèles ou perpendiculaires par cet exquis flux de hip-hop abstrait, expérimental et transcendantal.
William Laudinat (électronique, trompette…)
> Site du groupe

 

(16H) Cat – Improvisations sans frontières, félines, panoramiques, intenses et délicates voire savoureuses…
Lucie Laricq (violon) / Marc Maffiolo (sax basse) / Walkind Rodriguez (trompette) / Heddy Boubaker (basse e.)
> Site du groupe

 

(18H) Sikania – Une voix, née dans le Sud, creuse ses racines, sculpte des visages burinés par le sel et ciselés par le soleil. Elle crie les sentiments dista terra amara e doce. Elle conte canzuni e storie antiche. Elle dit la Sicile et ses mille dialectes. Donna Sikania revisite les chants populaires d’une île au carrefour des cultures de la Méditerranée. 
Agnese Migliore (chant, accordéon, tambourin) / Sébastien Cirotteau (trompette) / Ode Bouttard (contrebasse, chant)
> Écouter
 

(21H) Le Baron de Vincese – Le Baron de Vincèse ne parle pas, il émet des vibrations atmosphériques proches du cerf en rut dans un mégaphone cosmique. Là, au détour d’une impasse, on peut le voir émettre devant une foule d’adeptes chevelus et hystériques ses créations sonores vrombissantes.
Elie Akkouche (batterie) / Lionel Culié (basse e.) / Tristan Luginbuhl (guitare e.)
> Écouter
 

(22H30) Sec Sec le Rock, sec, bien sec, sec comme une trique pour grands enfants pas sages !
Xavier Tabard (batterie) / Jules Ribis (basse e., chant)
> Site du groupe




Dimanche 28

(14H) Nibul – Enfin, « coincer la bulle avec Nibul »… C’est une des choses qu’inconsciemment on a rêvé toute l’année et enfin la voilà, laissons nous délicieusement porter et bercer par les longues notes atmosphériques de Julien modulées par les drones électroniques Fayssiens, onirique et fantastique.
Julien Gineste (saxophone) / Bertrand Fraysse (synthé modulaire Serge)
> Écouter


(16H) Duo Wodrascka/Lacoste – Libres improvisations sensibles et énergiques ; Un duo à la complicité évidente remet à l’heure et au goût du jour les expériences d’improvisation les plus libérées héritées des grands maîtres du genre.
Christine Wodrascka (piano) / Jérôme Lacoste (percussion)
 

(18H) Grand PIAK – Fanfare free ébouriffante, tempête dans l’esprit des grands ensembles libertaires des années 70. Que Viva la Libertad hombre!
Andy Lévêque (sax alto) / Julien Gineste (sax ténor) / Florian Nastorg (sax baryton) / Marc Maffiolo (sax basse) / Walkind Rodriguez (trompette) / Henry Herteman (trombone) / Youssef Ghazzal (contrebasse) / Erwan Lamer (batterie, percussion) / Bertrand Fraysse (batterie, percussion)
> Site du groupe
  (21H) The End The End crée sur l’instant au grès de ses envies une tellurique et subtile musique aux frontière du psychédélisme, du krautrock le plus déglingué ou du métal jazz hardcore ; Une déferlante sonique qui vous prends aux tripes dès la première attaque pour ne plus vous lâcher avant que vous n’ayez demandé grâce.
Fabien Duscombs (batterie) / Mathieu Werchowski (violon) / Heddy Boubaker (basse e.)
> Site du groupe


(22H30) HØST’Chestra – On a tous un souvenir ému du concert du quartet lors de la poutre #1 : orage à détruire le bar en extérieur, chauves-souris en folie à l’intérieur… moment magique, gracieux et terrible d’intensité. Eh bien cette année le même 4tt augmenté de 6 musiciens Toulousains des plus talentueux nous présentera une version orchestrale, agrandie de sa musique. De quoi finir le festival en apothéose.
Carla Gaudré (saxophone, voix, effets) / Dorian Dutech (guitare, voix) / Pierre Terrisse (basse, mixette) / Théo Teboul (batterie, laptop) / Céline Buisson (trombone) / Manuel Lengrand (trombone) / Nathanaël Renoux (soubassophone) / Lucie Laricq (violon) / Youenn Rohaut (violon) / Eugénie Ursch (violoncelle)
> Site du groupe

Infos Pratiques
5€ / jour + adhésion HDFS : 2€
Bar – Grignotages – Restauration food truck Le Chuchu

Camping Gratuit ou Gîte payant sur réservation possible (+ d’infos à venir)
Adresse :
Lieu dit Les Taillades ‐ 31190 Mauvaisin 
+ d’infos (contacts, plan, guides etc)

Télécharger le flyer A5 (pdf 755ko)l’affiche A3 (pdf 1.4Mo)

 
Pour venir :
En voiture vers Las Taillades, 31190 Mauvaisin, Midi-Pyrénées, France
voir le plan Google https://goo.gl/maps/N0xpB
GPS : 43°20’53.6″N / 1°31’10.3″E
Le parcours sera fléché depuis Auterive et Nailloux
Parking de petite capacité, prévoyez du covoiturage svp

Au plaisir de vous voir pour ces 3 jours merveilleux 🙂
Collaboration : Collectif HDFS, groupe HØST,  Heddy Boubaker / La Maison Peinte

Voir plus d’infos sur le site…


Advertisements

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans festival, Musiques libres, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s