Appell à participation – Ecouter nos mondes, parler de nos écoutes


elm rfi

Initié et mené par Monica Fantini, auteure à Radio France internationale de l’émission Ecouter le monde, ce projet associe quatre autres partenaires: Paolo Zavagna, compositeur et professeur de musique électroacoustique au Conservatoire Benedetto Marcello de Venise ; Séverine Janssen, philosophe et coordinatrice de l’association dédiée à la mémoire sonore Bruxelles nous appartient – Brussel behoort ons toe et Hamadou Tidiane Sy, journaliste et directeur de lEcole supérieure de journalisme et nouveaux médias E-Jicom de Dakar, Michel Créïs, ingénieur du son. Tous ont en commun de s’emparer des sons du quotidien comme matière à création et à réflexion pour raconter une histoire.

 

 

Cet appel se propose d’élaborer un vocabulaire de l’écoute, au travers d’une réflexion collective et de propositions artistiques et pédagogiques. La thématique choisie concerne les sons de la vie quotidienne, de l’aube à la nuit et ses possibles mots-clés associés.

Pourquoi ?

Ecouter le monde a pour vocation de raconter le monde par le son. Son ambition est de développer la pratique et le sens de l’écoute.

Soutenu par le programme Europe créative de l’Union Européenne, ce projet est porté par Radio France Internationale, le Conservatoire de musique Benedetto Marcello de Venise, l’E-Jicom de Dakar (École supérieure de journalisme, des métiers de l’Internet et de la communication) et l’association bruxelloise BNA-BBOT « Bruxelles nous appartient ».

Il souhaite fédérer une large communauté d’acteurs culturels travaillant sur l’écoute et propose : La carte des sons  et Les cartes postales sonores.

Nous souhaitons faire connaître ceux qui collectent et archivent les sons du monde, afin de tisser des liens entre eux.

La question est : pourquoi et pour qui créer et conserver un patrimoine immatériel ?

“Prendre le son, c’est dire “écoute ce que j’ai pris pour toi”. C’est un geste social, un échange opéré à travers l’écoute, un acte adressé” dit le compositeur Daniel Deshays.

L’écoute emprunte des chemins sinueux, voies mystérieuses tracées par :  la mémoire, l’imaginaire, l’histoire et la culture de chacun. Si l’écoute est avant tout subjective, comment la définir avec des mots communs ? Comment décrire un patrimoine sonore et le rendre accessible à une large communauté ?

Savons-nous parler de notre écoute, la décrire et l’écrire ?

A travers cet appel, nous souhaitons interroger nos cultures de l’écoute et élaborer un vocabulaire commun.

Pour qui ?

Toutes les personnes, amatrices ou professionnelles, qui collectent des sons, ainsi que toutes les sonothèques, grandes et petites (appartenant à des institutions, des associations ou des particuliers), souhaitant partager un son de la vie quotidienne capté dans l’espace public.

Mise en commun des contenus collectés : sélections et réalisations

Un jury composé des fondateurs du projet Ecouter le monde se réunira pour sélectionner des propositions parmi toutes les contributions envoyées.

1 –  La sélection

Les propositions sonores retenues seront publiées sur la page La carte des sons sous licence Creative Commons. Les auteurs (individuels et/ou appartenant à une institution et association associée) seront répertoriés sur la page Contributeurs dès février 2019.

2 – Les réalisations

Les propositions envoyées avant le 10 février 2019 et publiées sur le site pourront bénéficier d’une plus grande visibilité :

–   d’une diffusion mondiale sur les ondes et le site de RFI, dans la chronique sonore Ecouter le monde de Monica Fantini, et sur tous les réseaux sociaux associés ;

et/ou

–   d’une citation dans le livret “Ecouter nos mondes, parler de nos écoutes” manifeste consacré au vocabulaire de l’écoute. Le livret sera présenté en version papier lors d’événements publiques (table ronde à la Bibliothèque Nationale de France…) et mis à disposition sur le site.

Quand ?

–     15 janvier 2019

Lancement de l’appel à participation.

–     15 février 2019

Clôture de l’appel à participation et sélection des contributeurs par le jury.

Publication sur le site Ecouter le monde sur la carte des sons. Les noms des contributeurs apparaitront ici.

  8  mars 2019

Diffusion des réalisations sur RFI et présentation du livret  Ecouter nos mondes, parler de nos écoutes, à l’occasion d’une table ronde organisée à la Bibliothèque Nationale de France.

Comment participer ?

Cliquer sur “Participer” pour envoyer un enregistrement sonore de la vie quotidienne, emblématique pour vous, capté dans l’espace public (entre 1 et 7 minutes) et une présentation de votre enregistrement.

Lien pour répondre : https://www.ecouterlemonde.net/fr/juin-2018-appel-les-mots-clefs-du-monde-sonore/s

A propos Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier
Cet article, publié dans arts sonores, écoute, radiophonie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s