SOUTENEZ DESARTSONNANTS


logdas

SOUTIEN DESARTSONNANTS

 Vous appréciez le blog Desartsonnants, son contenu ?

 Soutenez le, aidez le pour poursuivre plus sereinement son travail, il vous en sera très reconnaissant !

Le projet Desartsonnants

Le site, infos, réflexions, actualités, zoomsdesartsonnants Sonos//faire

Les revues d’informations, ressources, curration, partage

Création sonore et environnement

Déambulations pédestres, artistes, chercheurs, bâtisseurs en marche

Desartsonnants en actions, vers un art du paysage sonore

Espace public, projets artistiques et culturels, lieux de fabrique

Listening Art, objets, postures, dispositifs, l’écoute tous azimuts

Textes, réflexions, projetsBibliothèque Scribd Desartsonnnants

Archives – Plus de 1000 articles en ligne sur l’ancien blog Desartsonnants

Paysages sonores, chemins d’écoute, création sonoreDesartsonnants en écoute

 

DONS PICT

Image | Publié le par | 2 commentaires

Open call Aeolus Online Project


++ OPEN CALL, PLEASE SHARE IN YOUR NETWORKS! ++
Aeolus Online Project, 2020


Commission and contribution opportunity


In brief
We are looking for contributors to send us recordings of the wind, for inclusion in a digital recreation of a sound sculpture by artist Mike Blow.
To apply: ed@hogarthproductions.co.uk
Description
We are creating a web-based version of the work Aeolus’ Cabinet (2015) by Mike Blow. The original work is based on a vintage index card cabinet which has been modified and is exhibited as a sonic sculpture. When each of the drawers is opened it triggers a recording of the wind to play from within it. There is a different wind sound for each drawer and it is possible to play multiple sounds simultaneously to create unique compositions. Each drawer is labelled with the name of the wind it ‘contains’.
The online work will be a virtual 3D model / game of the original cabinet, accessible through a web browser, that will operate in the same way as the real thing. Each of the virtual drawers will be assigned a wind recording sound. Opening the drawers will trigger the sounds, and display information about the recording and a bio of the contributor.
As the pandemic has limited opportunities for showing the original work we have secured funding to make an online version of the cabinet. This exciting opportunity will allow us to broaden the scope of the project by:

  • involving collaborators from around the world by asking them to send recordings of the wind for inclusion in the project,
  • supplementing the wind recordings with extra information such as location, details and photos about the wind and the recording, and a biography of the person who submitted the recording,
  • reaching a larger and more diverse audience than with the physical object.
    What we are looking for:
    1) A good quality sound recording of the wind, around 5 minutes in length and in wav format. Recordings of famous winds with names are especially desirable. The direct actions of the wind on objects is perfectly acceptable; whistling around buildings or through trees, making flags flap or boat rigging sing, leaves skittering along the ground, and so on.
    2) A single-paragraph description of the recording; where it was recorded, the name of the wind or storm if it has one, any story connected with the recording.
    3) The name and a photo of the recording site if you have one, and/or a latitude and longitude location.
    4) A single-paragraph bio.
    Payment
    For the recording / information as specified above, we will pay:
  • 100 gbp (UK pounds) for an existing recording that you already have in your collection
  • 250 gbp plus reasonable expenses for a special trip to capture a specific wind. We are especially interested in ‘named’ winds, e.g. Mistral, Chinook, Ghibli, Freemantle Doctor etc
    Conditions
    All submissions will be checked and we reserve the right to reject any that are deemed unsuitable (e.g. in terms of content or quality).
    Fees will be paid until the budget we have for contributions is used up. Submissions will be assessed and payment made on a first come first serve basis.
    How to be involved
    If you would like to contribute to the project or have questions, please email Edmund Harcourt ed@hogarthproductions.co.uk with details about the recording you would like to submit.
    This project is produced by Edmund Harcourt at Hogarth Productions, UK. ed@hogarthproductions.co.uk
    +44 7968 439 810

++ APPEL OUVERT, MERCI DE PARTAGER DANS VOS RÉSEAUX ! ++
Projet en ligne Aeolus, 2020
Commission et opportunité de contribution


En bref
Nous recherchons des contributeurs pour nous envoyer des enregistrements du vent, pour l’inclusion dans une récréation numérique d’une sculpture sonore de l’artiste Mike Blow.
Pour postuler : ed@hogarthproductions.co.uk
Descriptif de la description
Nous sommes en train de créer une version web du travail Aeolus’ Cabinet (2015) de Mike Blow. L ‘ œuvre originale est basée sur une armoire à cartes index vintage qui a été modifiée et exposée comme une sculpture sonique. Lorsque chacun des tiroirs est ouvert, cela déclenche un enregistrement du vent pour jouer de l’intérieur. Il y a un son de vent différent pour chaque tiroir et il est possible de jouer plusieurs sons simultanément pour créer des compositions uniques. Chaque tiroir est étiqueté avec le nom du vent qu’il contient.
Le travail en ligne sera un modèle / jeu virtuel 3 D du cabinet d’origine, accessible via un navigateur web, qui fonctionnera de la même manière que la vraie chose. Chacun des tiroirs virtuels se verra attribuer un son d’enregistrement de vent. L ‘ ouverture des tiroirs déclenchera les sons, et affichera des informations sur l’enregistrement et une bio du contributeur.
Étant donné que la pandémie a limité les opportunités de montrer le travail original, nous avons obtenu un financement pour faire une version en ligne du cabinet. Cette opportunité passionnante nous permettra d’élargir la portée du projet en :

  • impliquant des collaborateurs du monde entier en leur demandant d’envoyer des enregistrements du vent pour être inclus dans le projet,
  • complétant les enregistrements du vent avec des informations supplémentaires telles que l’emplacement, les détails et les photos sur le vent et l’enregistrement, ainsi qu’une biographie de la personne qui a envoyé l’enregistrement,
  • atteindre un public plus large et plus diversifié qu’avec l’objet physique.
    Ce que nous recherchons :
    1) Un enregistrement sonore de bonne qualité du vent, environ 5 minutes de longueur et en format wav. Les enregistrements de vents célèbres avec des noms sont particulièrement souhaitables. Les actions directes du vent sur les objets sont parfaitement acceptables ; siffler autour des bâtiments ou à travers les arbres, faire chanter les drapeaux ou le gréement de bateau, laisser des skitter le long du sol, etc.
    2) Une description unique de l’enregistrement ; où il a été enregistré, le nom du vent ou de la tempête s’il en a un, toute histoire liée à l’enregistrement.
    3) Le nom et une photo du site d’enregistrement si vous en avez un, et / ou un emplacement de latitude et de longitude.
    4) Un seul paragraphe bio.
    Paiement de paiement
    Pour l’enregistrement / les informations précisées ci-dessus, nous paierons :
  • 100 gbp (livres britanniques) pour un enregistrement existant que vous avez déjà dans votre collection
  • 250 gbp plus frais raisonnables pour un voyage spécial pour capturer un vent spécifique. Nous sommes particulièrement intéressés par les vents ′′ nommés par exemple Mistral, Chinook, Ghibli, Freemantle Doctor etc.
    Conditions d’utilisation
    Toutes les soumissions seront vérifiées et nous nous réservons le droit de rejeter toutes les soumissions jugées inappropriées (par exemple en termes de contenu ou de qualité).
    Les frais seront payés jusqu’à ce que le budget que nous avons pour les contributions soit utilisé. Les soumissions seront évaluées et le paiement sera effectué selon le principe du premier arrivé premier servi.

  • Comment être impliqué
    Si vous souhaitez contribuer au projet ou si vous avez des questions, veuillez envoyer un courriel à Edmund Harcourt ed@hogarthproductions.co.uk pour plus de détails sur l’enregistrement que vous souhaitez soumettre.

  • Ce projet est réalisé par Edmund Harcourt à Hogarth Productions, Royaume-Uni. ed@hogarthproductions.co.uk
    +44 7968 439 810
Publié dans Sound Art | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Sur le seuil – Modalités plastiques d’écriture du sonore et du musical


Sur le seuil, aux prises avec la plasticité, je ne pouvais que constater l’affaiblissement du schème linguistico-graphique de notre musique occidentale. Il n’y avait plus aucun doute que la plasticité était rentrée par des effractions multiples dans notre tradition européenne de l’écriture du sonore et du musical. Lorsque cette écriture cessait d’écrire, et se faisait de déplacements, de décalages, de modifications, de mutations et de métamorphoses, le sonore et le musical basculaient du côté du plassein. Rappelant certainement que l’une des effractions de la plasticité, comme changement radical de nos régimes d’écoute à venir, s’était faite de l’écriture du son dans le plastikos : la cire. Et tout le projet de cet ouvrage consiste à repérer ces au-delà de l’écriture, qui suppléent à la grammaire de la musique occidentale, et qui proposent de nouveaux champs exploratoires de l’écriture du sonore et du musical, largement entamés par les artistes sonores et les compositeurs du XXe siècle mais dont la cartographie nécessaire permettra à n’en pas douter de retourner à l’atelier. Ainsi toute cette nouvelle cosmogonie qui est contenue dans la plasticité même apparaît, dans certaines pratiques de cette autre musique possible, un modèle de cosmopolitique possible. La plasticité pense son milieu, la plasticité accueille tous les étants, la plasticité, indocile, remet sur le chantier les modalités d’habitabilité du monde. Elle n’écrit rien dans le marbre, elle « parfile » toutes les sphères fermées, auto-immunes d’une globalisation généralisée et régulée par les finances, conditionnant un monde sensible formaté, une esthétique colonisante, entêtante, possédante, régulant notre rapport au cosmos, au socius et à l’intime. Bref, ces effractions de la plasticité sur la table de travail de l’artiste sonore contemporain, comme autant d’infractions aux règles de l’écriture musicale occidentale, sont aussi les lignes de fuites d’un autre monde sensible possible.

Frédéric Mathevet

L’autre musique

Collection Pensée Musicale

Lien éditeur

Publié dans acousmatique | Tagué , , | Laisser un commentaire

Radiophonie – La Croche oreille


Zoom sur une émission québécoise consacrée, depuis 2012, aux arts sonores et autres musiques inclassables. Ce genre d’émissions francophones étant hélas rares, je me fais donc un plaisir de vous présenter ici La Croche Oreille.

À propos

L’émission de radio La Croche oreille est présentée de septembre à juin sur les ondes de CKRL 89_1 tous les dimanches soir à 21 h. Réalisée et animée par Gaëtan Gosselin, l’émission présente des artistes et des œuvres issus des plus récents courants de l’art sonore du Québec et d’ailleurs. Interviews, prestations en direct, débats, volets thématiques, revues de presse et questions d’actualité sont au carrefour de cet univers artistique.
L’indicatif sonore de l’émission intègre une création de Chantal Dumas. L’indicatif promo de l’émission intègre une création de Ilir Luka – Il ritorno infinito.


Lancée en 2012, l’émission est une idée originale de Jean-Pierre Guay et Myriam Lambert.

Thématiques

Bonne écoute !

Publié dans arts sonores, radiophonie | Tagué , , , , | 1 commentaire

RIVERSSSOUNDS Project


We are coming soon with a full version of the RIVERSSSOUNDS platform. To apply for the next residency, please reach the bottom of the page. To see us growing, follow our Facebook and Instagram pages.
RIVERSSSOUNDS is a platform for virtual sonic experiences and an online residency program.
 
RIVERSSSOUNDS invites you to navigate the rivers of Europe via the microphones of sound artists. By using digital tools and artistic imagination, RIVERSSSOUNDS is a virtual portal for connecting the physical realities of different cities through sound.
 
A river is a constant flow. It crosses borders yet remains a steady contour on a map, even as borders change. A river is a part of the fabric of cities, generating specific industries, recreational activities, and cultural identities. Nevertheless, a river itself is not belonging. Rather, it runs across the land, constantly reminding us of how much we share in spite of borders.
 
RIVERSSSOUNDS will unite sound artists working with soundscapes and field recording. Each month the platform will host up to three online residents from different European countries that are based in cities with a river. The residents will collaborate to create a sound works reflecting the identity of the river in their cities. In addition, each resident will hold an artist talk, contribute to the sound library with field recordings of their river and a soundwalk. Final artworks will be presented each month online.
 
For the first edition, the platform will host 16 monthly residencies from November 2020 until June 2021.
The current call is open for December 2020 and January 2021 residencies.
 
Сuratorial team: Zhan Pobe, Anna Khvyl, Anamaria Pravicencu
Contact: riversssounds@gmail.com
 
RIVERSSSOUNDS is implemented by DZESTRA (Chernivtsi, UA) in partnership with SEMI SILENT / Asociaţia Jumătatea plină (Bucharest, RO) and supported by the European Union under the House of Europe programme.

OPEN CALL Dec 2020 – Jan 2021
What we propose

One month online residency for sound artists who work in geographical Europe. The selected artists will receive a fee of 15 000 UAH (incl. tax).
 
Results of a residency
The selected artists are invited to create sound works that will be hosted by our online platform. The sound work must use field recordings and have a strong site-specific reference to a European river. The sound work will be composed for an interactive dispositive of the online platform to offer a creative listening experience to the online audience.
In addition to the composing process, during the residency the artists are invited to prepare a recorded soundwalk, to contribute to the sound library with field recordings of their river, to give an online artist talk and an interview for the platform.
 
We welcome to apply sound artists who are based in geographical Europe at the moment of the residency and have:

  • a strong interest in working with a river of their city/town/village;
  • experience in soundscape compositions and field recording;
  • experience in digital art;
  • an interest in experimenting with forms of art expression available in online environment;
  • awareness about acoustic ecology;
  • a desire to collaborate inside an international project;
  • a sufficient level of English language;
  • good time-management and online communication skills.
     
  • Timeline for December 2020 residency
    Application deadline — 10th of November 2020
    Announcement of selection results — 16th of November 2020
    Beginning of the residency — 1st of December 2020
    Release of residents’ sound works at the platform — 30th of December 2020
     
    Timeline for January 2021 residency
    Application deadline — 10th of November 2020
    Announcement of selection results — 16th of November 2020
    Beginning of the residency — 1st of January 2021
    Release of residents’ sound works at the platform — 30th of January 2021
Publié dans appel à soumissions, arts sonores | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Zone Pavillonnaire


Découlant des projets modulation et MZP, ZP (Zone Pavillonnaire) est un dispositif de création sonore in situ, constitué d’un pavillon géant, mais à taille humaine.
ZP est transportable à pied dans des espaces inaccessibles en voiture, car ZP est démontable et a une alimentation autonome. ZP permet d’envoyer des masses sonores sur des falaises, sur des façades de bâtiment, ou sur tout autre surface réfléchissant le son.

ZP est un dispositif de concert d’extérieur, pour jouer plusieurs heures de musique étale (ou toute musique expérimentale de type noise, drone, ambient, textuelle, vocale, sachant jouer de l’écho).
ZP peut être activé in-situ en 2 temps : un workshop + une restitution collective.

Le but de ZP est de faire résonner le paysage, de le révéler comme par sonar, de le faire s’exprimer par sa « réflexion ».

ZP peut être installé en pleine zone habitée pour faire résonner un bâtiment visé, en pleine montagne pour entendre l’écho d’une falaise, face à un barrage, ou branché sur un téléphérique pour jouer avec les bruits électriques et mécaniques amplifiés…

ZP peut être joué une fois par jour à heure fixe, ou à heure changeante, afin de révéler le paysage choisi à différents moments du jour ou de la nuit.

Le public de ZP peut être placé à côté du pavillon ou au loin, à un point d’écoute plus adapté pour entendre seulement la réflexion du son et pas la source.

Vidéo des 1ers tests du pavillon mobile en situation : ici
La captation vidéo des premiers tests, effectués à Eygalayes et sous le Point Sublime dans les gorges du Verdon, donne un aperçu de la maniabilité du pavillon et des expériences sonores potentielles.

pavillon situation 05
IMG_20191125_161250_1comp
IMG_20191125_151716comp
pavillon démonté dans camion

© cycliq
+ de photos de la conception / construction du pavillon : ici


ZP est un projet imaginé
par Sarah Brown, Julien Clauss, Karen Dermineur, Marika Dermineur, Michèle Lision, Emma Loriaut.
Il découle de l’expérience MZP menée en 2017, hybridant le projet modulation aux trompes géantes de la ferme du Faï.
ZP a été réalisé en 2019-2020 par Sarah Brown, Julien Clauss, Emma Loriaut.

ZP a été co-produit par Désert Numérique – Cycliq, avec le soutien du CNC – DICREAM.

Publié dans arts sonores | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Phonurgia Nova 2020 – les nommé-es


Le comité de sélection des phonurgia nova awards est heureux de dévoiler la liste des 40 auteur.e.s nommé.e.s pour le festival 2020 qui aura lieu à la BnF les 2/3 et 4 octobre prochains. Choisies parmi 305 productions reçues en provenance de 30 pays, ces 40 créations radiophoniques et sonores ont été sélectionnées parmi les plus étonnantes du moment. Elles sont déjà audibles en ligne sur un serveur sécurisé par le jury qui peut ainsi dès à présent en prendre connaissance – et préparer les arguments qu’il échangera devant vous, lors des séances publiques de ce festin d’écoute très attendu.

Le comité de sélection des phonurgia nova awards est heureux de dévoiler la liste des 40 auteur.e.s nommé.e.s pour le festival 2020 qui aura lieu à la BnF les 2/3 et 4 octobre prochains. Choisies parmi 305 productions reçues en provenance de 30 pays, ces 40 créations radiophoniques et sonores ont été sélectionnées parmi les plus étonnantes du moment. Elles sont déjà audibles en ligne par le jury qui peut d’ores et déjà en prendre connaissance et préparer les arguments qu’il échangera devant vous, lors des séances publiques de ce festin d’écoute très attendu.

Toutes nos félicitations aux auteur.e.s nommé.e.s et à l’ensemble des participant.e.s ! A l’issue de ce grand marathon d’écoute et de débats en public auquel nous vous convions à assister, cinq prix seront attribués.

Accueilli par la BnF depuis 2016, ce festival né à Arles en 1986 est un observatoire de la création sonore émergente. Audaces, explorations, art sonore et innovation narrative : de la radio au podcast, toutes les formes sonores du XXIe siècle y trouvent leur place. Diffusées dans des conditions d’écoute exceptionnelles, elles seront analysées, commentées et éclairées par le talent de ceux qui les défendent : compositeurs, producteurs, programmateurs, essayistes ou critiques.

Attention, les 2, 3 et 4 octobre l’entrée est libre mais la réservation est obligatoire, en raison des mesures sanitaires en vigueur qui limitent la jauge à 100 personnes. Précisions à suivre.

  • Art de l’écoutePrix Art Radio – attribué par la SACEM.

Du repli des ondes surgissent des œuvres qui ne pourraient se matérialiser nulle part ailleurs. Ce prix récompense les démarches les plus novatrices qui creusent l’écoute et interrogent la plasticité narrative du sonore.

Sont sélectionnés pour ce prix :

David Christoffel / Le procès du Prince Charmant (RTS, Le Labo, Suisse)

Manon Prigent / L’oreille aux portes (France Culture, France)

Dominique Petitgand / La question est posée (ARTE Radio, France)

Geoff Bird / Seams (autoproduction, Grande Bretagne)

Udo Moll / Otaku Nation (Deutschlandfunk kultur, Allemagne)

Mark Vernon / Magneto Mori : Vienna (Kunsradio, ORF, Autriche)

José Igès / Voyage immobile (autoproduction, Espagne)

Gabriela et Christian Fierbinteanu / Nothingnesslessness (autoproduction, Roumanie)

  • Fiction
    Prix Fiction Radio et podcast
    Casques, haut-parleurs, baladeurs, podcasts, parcours sonores, ou radio ? Pour deux minutes, une heure, toute une nuit ? La fiction sonore révèle la complexité de notre rapport au monde et aux autres.

Sont sélectionnés pour ce prix :

Benjamin Abitan / Le point sur la carte (France Culture, France)

Florent Barat et Sebastien SchmittDans les creux dangereux ou la louve abimée (Collectif Wow ! Belgique)

Gaël Leiblang / Tu seras un homme papa (ARTE Radio, France)

Thibaut Quinchon, Halima Elkhatabi, Laurence Dompierre-Major / Songe d’une nuit d’hiver (Transistor Media, Canada)

Marie Cavaillès / Beluga (RTBF, Belgique)

Claire Richard / Le Télégraphe céleste (France Culture, France)

  • Transmission
  • Prix Archives de la parole – décerné par la BnF
    Parcourir l’humain avec le son. Saisir  l’homme vivant et parlant. C’était déjà l’ambition des pionniers de l’enregistrement. À l’aune de ce rêve, ce prix du documentaire couronne les démarches qui témoignent de l’expérience humaine.

Sont sélectionnés pour ce prix :

Matthieu Cornélis / Ainsi brâment-ils (Otuscops, ACSR, Belgique)

Julien Baroghel / De rue et d’amour (autoproduction, France)

Glenn Besnard / Premiers mots (France Culture, France)

Clara Alloing / L’été derrière ma fenêtre (autoproduction, Suisse)

Sophia Marcheslin / Le devoir des paysannes (autoproduction, France)

Mathilde Guermonprez / C’est confiné (ARTE Radio, France)

Guillaume Voisin / Melodie per giorno et notte (autoproduction, France)

Aurélia Balboni  et Nicolas François / Frères (autoproduction, Belgique)

Isabelle Cornaz et Didier Rossat / L’esprit de la Datcha (RTS, Suisse)

Jeanne Debarsy / Après la pluie (Babelfish ASBL, Belgique)

  • Paysage sonore / Field Recording
    Prix Paysage sonore – décerné par la Ville d’Arles / Musée Réattu

Qu’entendons-nous quand nous traversons les paysages ? Comment comprenons-nous les territoires et ceux qui les habitent lorsque nous les écoutons avec des micros ?

Sont sélectionnés pour ce prix :

Mark Ferguson  / Présage (autoproduction, Grande Bretagne)

Nikki Sheth / Mmabolela (autoproduction, Grande Bretagne)

Fausto Caricato / Pizzo Marina, Estate 2019 (autoproduction Italie)

Félix Blume  / Amazônia (ARTE Radio, France)

Jürgen SeizewWatch your head (Deutschlandfunk kultur, Allemagne)

Thibaut Quinchon / Dissociation, Vallée de la Rivière Rouge, juillet 2019 (autoproduction, Canada)

Pablo Sanz / Strange strangers (Czech Radio, République Tchèque)

Yoichi Kamimura / Hyperthermia (autoporduction, Japon)

Marie-Clotilde Chery / Dans les pas des Pygmées (autoproduction, France)

  • Découvertes Pierre Schaeffer Prix des jeunes auteurs
    Une nouvelle génération s’empare du sonore grâce aux nouveaux outils (logiciels libres, enregistreurs numériques, smartphones, podcasts) qui en démocratisent l’accès, et amorce sa propre révolution de l’écoute. Phonurgia Nova lui réserve un prix « découvertes Pierre Schaeffer » (en référence à l’incomparable défricheur des ondes)

Hayley Suviste / Lôka (autoproduction, Grande Bretagne)

Adèle PoissonMa consommation en société (ARTE Radio, France)

Pierre Costard / Pray, wait for the next steps, fight (autoproduction, France)

Orion Benetos / Douad (autoproduction, France)

Johanne Philippe / Chien ailé (autoproduction, France)

Octave BroutardFrançoise, la résonnance de la déraison (autoproduction, France)

Simina OprescuDrăguș – Life in a Romanian Village (Image and sound, Roumanie)

Résidences de création 2021

Sont pré-sélectionnés en vue de Résidences au GRM de l’INA, au GMEM et à Euphonia Marseille, les auteurs des projets suivants :

Benoit Bories  (pour Au delà des murs),

Mathilde Guermonprez et Bérénice André (pour Au pays des Vermeilles),

Alexia Senia (pour Histoire crépue),

Marie-Philippe Joncheray et Amelie Guyot (pour Déborder l’eau sale),

Floy Krouchi (pour Sonic Totem),

Nicolas Losson (pour Le Musée de la nuit),

Claire Frachebourg (pour PUPAE),

Myriam Pruvot (pour Un Opéra modeste).

Prix de la Performance radiophonique
Initié en pleine crise Covid19, institué grâce au partenariat du Centre Wallonie Bruxelles, ce nouveau prix vise à récompenser des œuvres conçues pour le direct proposant une riche interaction entre l’antenne et les auditeurs. Pour cette première édition, il n’a pas rencontré l’écho qu’il mérite. Le contexte a probablement sapé son lancement. D’un commun accord avec le CWB, nous le reconduisons en 2021 où il sera relancé, dans une atmosphère, nous l’espérons, plus favorable.

Source : http://phonurgia.fr/

Publié dans arts sonores, radiophonie | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

PLACE AUX SON


Publié dans appel à contribution, arts sonores | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

WI WATT’HEURE #32


Voix debout

Conçue et réalisée par Carole Rieussec et Elena Biserna
Graphisme et mise en ligne : Lionel Palun

Le 8 mars dernier, comme le dit Paul B. Preciado, « Nous étions au bord d’un soulèvement transféministe décolonial » : un mouvement de révolte internationale qui a culminé dans la grève féministe. Quelques jours après, en France et dans des autres pays, la crise sanitaire et les mesures de confinement ont semblé suspendre cet élan, en nous privant de ce corps collectif, en fragmentant nos voix, en atomisant nos vies, en nous isolant. Mais les chants, les vibrations, l’énergie rebelle de cette mobilisation ont continué à résonner pendant tout le confinement et ont nourri des nouvelles formes d’alliance, d’échange, de résistance et de solidarité. 

Le dernier numéro de wi watt’heure était pensé comme une caisse de résonance du 8 mars. Nous avons invité des artistes et des militant.es à y contribuer pour relier les bruits, les dissonances et les consonances de cette rébellion globale, pour célébrer ce laboratoire de conflits internationales.

wi watt’heure #32 repart de cette rupture et des contributions reçues lors de cet appel avec Voix debout : un remix radiophonique que nous avons composé suite à une invitation du festival nuit#couchée. Nous projetons ces sons dans le présent via les prises de parole et les pratiques des féministes qui ont continué, pendant le confinement, à nourrir notre pensée utopique et à fabriquer des imaginaires politiques. À guider notre relecture, les mots de Paul B. Preciado, Françoise Vergès, Judith Butler et des feministas transfronterizas ainsi que les sonorités de nos actions et « ruizados »  durant le confinement. Pour rester ensemble, en lutte, dans et après la pandémie.

« Seule une nouvelle alliance des luttes transféministes, anticoloniales et écologiques pourra combattre à la fois la privatisation des institutions, l’économie de la dette, la financiarisation de la valeur du néolibéralisme et les discours du totalitarisme néonationaliste, technopatriarcal, néocolonial. Seule une révolution somatopolitique transversale serait capable d’enclencher une véritable alternative » (Paul B. Preciado).

Publié dans arts sonores | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Appel 2020 | Fenêtres d’écoute (Field recording –


Fenêtres d’écoute/Listening windows 2ème phase #NoLA2020

Déconfinez l’écoute

 

 

Dans le cadre de l’action NoLA – No Lockdown Art 2020, lancé par Transcultures et les Pépinières européennes de Création, les 2 partenaires ont été très heureux de s’associer au projet Fenêtres d’écoute, initié au début du confinement par leur complice Gilles Malatray (animateur/fondateur de Desartsonnants) qui a invité à développer des formes de “Points d’ouïe” adaptés aux circonstances contraignantes. Inspiré par les performances chantées et musicales des fenêtres et balcons italiens, mixés à ses propres points d’ouïe et autres bancs d’écoute, Desartsonnants a lancé un appel collaboratif et participatif.

Après cette première phase pendant laquelle ont été collectées des captations sonores de différentes villes, pays, voire continents, témoignages d’écoutes enfermés, confinées… réunis par Gilles Malatray et consultables par tout un chacun sur une plateforme dédiée, l’artiste lance la 2ème phase créative et participative du projet.

Par le biais d’un appel à création sonore, des artistes, compositeurs, créateurs sonores, sont invités à s’emparer des matières audio collectées et mises en ligne, à s’en approprier pour ré-écrire à leur façon de nouvelles histoires, récits plus ou moins abstraits, poétiques, paysages sonores… faisant traces de la crise (sanitaire, économique, sociétale…) que nous traversons.

Les œuvres seront progressivement mises en ligne pendant pendant l’été sur le soundcloud du Label Transonic. Une compilation sélective en sera extraite sous forme d’album qui sera publiée par le label Transonic.

Par ailleurs, certaines créations pourront être diffusées lors d’événements liés aux activités de Transcultures et des Pépinières européennes de Création sous forme de dispositifs audio environnementales (selon le contexte) et/ou de performances live avec la participation de certains créateurs ayant contribué à cette seconde phase.

 

Infos techniques

Pour toute question, contacter Gilles Malatray – desartsonnants@gmail.com

Données pratiques

  • Style et instrumentation libre
  • Format audio : fichiers stéréo, Wav, 44,100Kh/16
  • Durées entre 2 et 5 minutes maximum

Le.s fichier.s audio.s seront accompagnés d’un fichier texte avec les informations suivante :

  • vos créations seront créditées d’un titre, durée, de votre nom et prénom + nationalité, lieu de création (+ mention de votre site internet – facultatif).
  • Vos informations de contacts : email + téléphone + adresse postal
  • N’oubliez pas de citer impérativement le ou les contributeurs des sources que vous utilisez ainsi que les collaborateurs éventuels à votre pièce.

Date limite de réception des créations sonores : lundi 24 août 2020

Production

Publié dans Appel à créations sonores, arts sonores | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

Modulation, bivouac radiophonique, appel à participation / open call


modulation-blanc04

Modulation 24h de micro-radio en montagne

Bivouac radiophonique / Radiophonic camp

1er-2 août 2020 / Hautes-Alpes

Pour son 10ème anniversaire, modulation se déroule dans le sud des Hautes alpes. installée à 1500m d’altitude sur la crête de Chanteduc, une micro station de radio émet en continu sur 2 km carré : durant 24 heures, des artistes se relaient à l’antenne pour produire en direct de la musique expérimentale, de la poésie sonore, de l’art radiophonique et tout ce qui peut décemment entrer dans une table de mixage. invités à venir bivouaquer munis d’une radio portable, le public et les participants s’associent pour former un orchestre de radios disséminées dans la montagne.

 

Formes sonores concernées :

L’appel à participation concerne les musiques expérimentales, ambiantes, bruitistes, la poésie sonore, les lectures, improvisations et triturations vocales ou instrumentales.

Ne rentrent pas dans l’appel les formules dont le son direct couvre une radio : percussions, guitares amplifiées, cuivres….sauf si jouées de manière ad-hoc ( cordes et peaux frottées, souffles…).

Chaque proposition dure 1 heure.

Les inscriptions se font sur place.

Le studio fonctionne sur batteries 12v. il est demandé aux participants d’être le plus autonome possible en batteries. il n’y a pas de 220 v sur place.

 

Accès : cliquer ici pour voir la carte

Au départ d’Éourres, prendre la piste du col st pierre. (15mn en voiture), le parking se situe au col St Pierre, sur la droite.

Prendre à pied le sentier à gauche direction crête de chanteduc.

La marche d’approche est facile et dure 1 heure environ.

Cliquer ici pour voir le pad de covoiturage

 

Recommandations pour le bivouac :

– radio fm portable + piles neuves ou accus chargées

– l’altitude conserve les nuits fraîches : prendre veste chaude, duvet…

– tente ou bâche contre l’humidité

– chaussures tout terrain

– eau, nourriture, réchaud, thé, café….

Les participants et le public sont autonomes, ils gèrent leur nourriture,

boissons, poubelles, matériel de bivouac, radio pour écouter…

 

Ravitaillement / hébergement :

Biocoop à Éourres le vendredi de 16h à 20h, le samedi de 10h à 13h

Marché à Lachau le samedi matin (7km)

Tabac et Spar à Séderon (17km)

hébergement à Éourres : http://eourres.fr/category/menus/vie-locale/hebergement/

 

Rendez-vous :

Rdv samedi 1er août entre 15h et 17h au parking du col st pierre.

Les concerts / émissions débutent à 18h sur la crête.

Modulation se termine quand plus personne n’a rien à dire ou quand les batteries sont vides.

Contact : modulation@cycliq.org

Archives : https://108mhz.wordpress.com  Appel à participation modulation 2020

Publié dans arts sonore, radiophonie | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire